top of page

Rhume, grippe, angine, fatigue… comment éviter ou se protéger de ces pathologies hivernales ?



L’HIVER comme chaque année est un passage obligé, sauf pour les plus chanceux qui partent en voyage en dessous de l’équateur direction plein sud.


Pour les moins chanceux préparez les mouchoirs et la vitamine C qui est un « must » dans la lutte contre ces différentes pathologies sous condition que la quantité de vitamine C soit suffisante et de qualité (plutôt liposomale).



Maintenant nous allons vous présenter la bande des 9 qui seront les meilleurs acteurs pendant cette période :



- Les vitamine B, C et D, le Magnésium et le Zinc sous forme d’orotate ou bisglycinate.


- L’huile essentielle de Ravintsara riche en oxydes, monoterpènes, esters et monoterpénols ; elle est la cheffe de file des antiviraux.

Cette huile essentielle peut s’utiliser par les 3 voies principales : orale, cutanée et aérienne.


- L’échinacée, le bourgeon de cassis se révèlent être des alliés de choix pour soutenir et booster le système immunitaire, ceux-ci peuvent être combinés avec le cyprès et / ou le sureau pour combattre les agressions virales.


- La propolis, résine des arbres, récoltée par les abeilles, s’est révélée être un antibiotique majeur.


 

Au-delà de ces éléments essentiels, la technique NAET est tout aussi importante car elle permet d’enlever les éléments déclencheurs de ces problématiques de l’hiver que sont :


- Le froid

- L’humidité froide

- Le vent froid

- Les moisissures

- Les virus

- Les bactéries

- …



La défense immunitaire passant par un bon équilibre vitaminique et minéral, il est important de contrôler aussi par NAET les carences de ces nutriments.



Contrairement à une pensée commune, l’alimentation est tout aussi capitale pour lutter contre ces problèmes, en réduisant certains aliments tels les produits laitiers, les sucres, … et en en augmentant d’autres, tels les légumes, les fruits …










88 vues0 commentaire

Comments


bottom of page